*
*
*
*


Abonnez-vous
à la newsletter

Découvrez les actualités de
CARE International Maroc
association de solidarité nationale.

JE M’INSCRIS MAINTENANT

Votre adresse e-mail ne sera ni vendue, ni échangée.
Vous pouvez vous désinscrire, en un seul clic, quand vous le souhaitez.

Redevabilité sociale (SCORE)

Contexte

Les citoyens au Maroc sont liés à des modes de gouvernance traditionnels, en particulier au niveau local et en milieu rural où le suivi des communautés et la redevabilité gouvernementale est faible ou non existante. La redevabilité est gérée de haut en bas : les rapports sont publiés mais ceux qui sont directement affectés ne sont ni consultés ni inclus dans les discussions. Les principales préoccupations liées à la redevabilité concernent le manque de mécanismes permettant aux citoyens de demander des informations sur des questions telles que l’accès aux services de base (eau potable, électricité, éducation et santé) ainsi que les projets municipaux de développement local et la manière dont le problème du chômage est abordé. Jusqu’à présent, les organisations communautaires ainsi que les autorités locales manquent de compréhension et de capacités en ce qui concerne la redevabilité: ils ne disposent d’aucun mécanisme formel de redevabilité concernant ces questions, avec pour conséquence un dialogue non constructif essentiellement fondé sur des réclamations et des exigences, pouvant déboucher sur des problèmes de violence.

Objectifs

  • Objectif Général: l’autonomisation des acteurs non étatiques leur permettra de mettre en place un mécanisme de redevabilité sociale dans la communauté pour responsabiliser les acteurs étatiques locaux sur un certain nombre de questions.
  • Objectif Spécifique: Neufs associations locales dans les quartiers ciblés par l’INDH à Dar Bouazza, deviendront des citoyens autonomes capables de mettre en place un mécanisme de redevabilité sociale au niveau communautaire, ce qui aidera à développer un plan d’action réalisable avec les autorités locales pour répondre aux besoins exprimés.

Activités

  • Formation des organisations communautaires sur les outils de redevabilité sociale
  • Formation des médias sur la redevabilité sociale
  • Cartographie de la pauvreté dans la communauté
  • Conception des fiches d’évaluation sur les services publiques
  • Soumission des fiches d’évaluation aux autorités locales et discussions

Bénéficiaires

  • Directs: 9 associations locales
  • Indirects: 5500 familles des trois quartiers ciblés par l’INDH (recensement national de 2004)
Un accent particulier sera mis sur la participation des femmes et des jeunes.

Résultats Attendus

  • Les organisations communautaires sont plus autonomes et peuvent s’assurer du suivi des engagements des autorités locales grâce au mécanisme des fiches d’évaluation communautaire.
  • Les autorités locales répondent aux demandes de la communauté et des actions correctives sont organisées conjointement.