Soutenez l’association CARE Maroc en réservant votre logement Booking.com !  

    7% de votre réservation sera reversé à l’association si vous réservez à partir de  cette page.  

    Valable pour n’importe quelle destination. Sans frais supplémentaires. 


    Abonnez-vous
    à la newsletter

    Découvrez les actualités de
    CARE International Maroc
    association de solidarité nationale.

    JE M’INSCRIS MAINTENANT

    Votre adresse e-mail ne sera ni vendue, ni échangée.
    Vous pouvez vous désinscrire, en un seul clic, quand vous le souhaitez.

    23 OCTOBRE 2019 APPRENDRE À LIRE ET À ÉCRIRE POUR CONSTRUIRE SON PROPRE AVENIR
    23 octobre 2020
    Tout afficher

    Le chemin de la réussite

    Contexte

     En 2016, selon le HCP6, la population d’étrangers au Maroc est estimée à 86 000 personnes (56,5% d’hommes et 43,5% de femmes), avec une majorité installée en milieu urbain (95.2%) et plus particulièrement dans l’agglomération de Casablanca.

    Le Maroc, conscient de la plus-value que peut apporter la migration, a développé une stratégie, avec l’appui d’acteurs internationaux tel que ENABEL, visant à assurer une meilleure intégration des migrant.e.s notamment dans la sphère économique du fait de l’implication d’acteurs publics comme l’ANAPEC.

    Après observation de ces chiffres, il semblerait que la thématique de la migration soit un enjeu aujourd’hui pour le Maroc et notamment la zone urbaine de Casablanca, première destination d’installation de ces derniers.

    C’est pourquoi, pour les migrant.e.s régularisé.e.s, leur insertion professionnelle constitue un enjeu majeur, non seulement pour leur intégration sur le plan social mais aussi pour sortir de la précarité et améliorer leur conditions de vie.

    Objectif global

    favoriser l’insertion socioéconomique des personnes migrantes dans les zones urbaines de Casablanca et Mohammedia.

    Objectifs spécifiques

    • Contribuer à l ’insertion Professionnelle des migrant.e.s par un accompagnement personnalisé autour de l’entrepreneuriat et de l’employabilité en collaboration avec l’ANAPEC.
    • Renforcer les services de l'ANAPEC en les sensibilisant aux approches

     au genre et à la gouvernance inclusive afin d’améliorer leur qualité et faciliter l’insertion socioéconomique des personnes migrantes.

    Changement attendu

    L’intégration des personnes migrantes régularisées par le biais de l’insertion économique et l'autonomisation dans la région Casablanca-

    Settat est mieux assurée à travers la convergence des efforts du secteur privé, secteur public, des collectivités locales et du tissu associatif.

     

    Résultats attendus 

    • Mobilisation du tissu associatif pour l’inscription des personnes migrantes à l’ANAPEC dans des programmes d’entreprenariat et l’employabilité.
    • Suivi du programme d'accompagnement à l'insertion professionnelle mis en oeuvre par les services de l’ANAPEC et mise en place d’ innovantes telles que le mentorat.
    • Programme de renforcement des compétences en matière de développement personnel.
    • Renforcement des compétences entrepreneuriales des personnes migrantes désirant suivre cette option avec un accompagnement de l’ANAPEC.
    • Appui dans la création de leur structure entrepreneuriale.
    • Organisation d’ateliers participatifs avec les personnes migrantes permettant de détecter les besoins, notamment des femmes, et les possibilités d’amélioration des services.
    • Sensibilisation autour du concept de gouvernance inclusive, de l’approche genre et réflexion autour de ces thématiques pour favoriser l’accompagnement des personnes migrantes, notamment des femmes
    • Organisation d’une table ronde à Rabat pour la capitalisation et partage des bonnes pratiques.

    Activités

     

    • Appui à la constitution de 40 AVEC dans les provinces de Guersif (région de l’Oriental), Sidi Slimane (région Rabat-Salé-Kenitra), El Hajeb (région de Fès Meknès) et Beni Mellal (région de Beni Mellal-Khénifra)
    • Formations sur le système d’épargne et crédit (9 modules de formation développés par CARE International Maroc)
    • Mise en place d’un programme de promotion de l’égalité de genre basé sur une approche en termes de masculinité positive Soutien à la création et renforcement des Comités pour promouvoir l’égalité des genres (Comité Genre) et des Comités pour promouvoir l’entrepreneuriat (Comité Entrepreneuriat)
    • Mise en œuvre d’un programme de formation en développement et renforcement des compétences personnelles et relationnelles : alphabétisation, estime de soi, prise de parole, développement de la créativité, organisation collective, etc...

    Bénéficiaires directs

    • 100 migrant.e.s régularisé.e.s
    • 90 participant.e.s (essentiellement des employé(e)s de l'ANAPEC.

    Indicateurs de changement:

    • Les personnes migrantes, inscrites dans un programme d’insertion professionnelle, ont à disposition un plan d’action personnalisé incluant un soutien par des pairs et/ou d’un mentor issu du secteur privé afin de faciliter leur entrée sur le marché du travail.
    • Les personnes migrantes développent les compétences nécessaires pour intégrer l'entreprise ou créer leur propre activité entrepreneuriale.
    • Les services de l’ANAPEC sont sensibilisés à l’importance de la mise en place de mécanismes de gouvernance inclusive, permettant de mesurer la qualité de leur service auprès des migrants et de leur adaptation aux spécificités genre, ce pour améliorer leurs services et répondre aux besoins des personnes migrantes.