*
*
*
*


Abonnez-vous
à la newsletter

Découvrez les actualités de
CARE International Maroc
association de solidarité nationale.

JE M’INSCRIS MAINTENANT

Votre adresse e-mail ne sera ni vendue, ni échangée.
Vous pouvez vous désinscrire, en un seul clic, quand vous le souhaitez.

Autonomisation économique et sociale des femmes vulnérables des régions de l’Oriental et de Meknès- Tafilalet, Maroc (phase 1)​

Contexte

Les résultats d'une étude menée par CARE en 2012 sur les causes profondes de la pauvreté au Maroc démontrent que, pour des raisons culturelles, les femmes ont peu d'opportunités économiques, sont moins lettrées que les hommes et manquent de confiance en elles pour initier des activités génératrices de revenus et faire entendre leur voix au sein de leur communauté. Traditionnellement le dart ou la kora sont utilisés pour se prêter et emprunter de l'argent entre voisins, mais le système n'est pas formalisé. Ce projet propose donc de formaliser et de rendre plus efficaces ces formes d'entraide en visant l'insertion économique des femmes et en établissant un lien possible avec le système bancaire.

Objectifs

L’objectif global:

Favoriser l'autonomisation et l'insertion économique et sociale de femmes particulièrement vulnérables dans deux régions du Maroc, via l'institutionnalisation d'une nouvelle forme d'entraide solidaire adaptée aux ménages les plus pauvres, à travers les Associations Villageoises d'Epargne et Crédit (AVEC).

Objectifs spécifiques:

  1. Soutenir l’amélioration des moyens de subsistance et l’autonomisation des femmes les plus pauvres à travers une nouvelle forme d’entraide solidaire visant à développer l’auto-emploi.
  2. Soutenir l’inclusion sociale des femmes vulnérables grâce à l’adhésion aux systèmes de couverture sociale.   Ces objectifs spécifiques sont déclinés en quatre (4) résultats concrets:

Résultat 1

Renforcer le pouvoir économique des femmes vulnérables grâce à leur participation dans les associations villageoises d’épargne et de crédit et à l'investissement dans des initiatives économiques rentables .

Résultat 2

Améliorer la protection sociale des femmes vulnérables ciblées grâce à l’adhésion au Régime d'Assistance Médicale (RAMED)

Résultat 3

Faire évoluer les normes liées au genre vers une plus grande égalité des genres favorisant l’autonomisation économique et sociale des femmes .

Résultat 4

L’institutionnalisation de la méthodologie AVEC au sein de l’économie sociale et solidaire (ESS).

Activités

  • Organisation de 80 réunions de mobilisation des communautés
  • Création de 24 AVEC
  • Accompagnement et appui de 24 AVEC pour la création des AVEC
  • Formation de 24 AVEC sur 9 modules
  • Organisation de 44 séances de sensibilisation pour les femmes membres de 24 AVEC
  • Construction d'une base de données sur le Régime d'Assistance Médicale (RAMED) pour 6 communes
  • Organisation de la 1ère réunion de comité de pilotage
  • Réunion avec le ministère de l'Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire (pour une éventuelle signature d’une convention de partenariat)
  • Organisation de 16 réunions de communication et d'information
  • Lancement du programme d’alphabétisation

Bénéficiaires directes

  • 1000 femmes vulnérables (sur une base de 20 membres par AVEC, 50 AVEC au total), localisées dans la région de l’Oriental    et dans la région de Meknès-Tafilalet
  • 1000 hommes (pères, frères ou maris des femmes participantes dans les AVEC), localisés dans les régions de l’Oriental et de Meknès-Tafilalet.
  • 50 associations féminines (localisées dans les régions de l’Oriental et de Meknès-Tafilalet), prioritairement composées de femmes se trouvant en situation de grande précarité