*
*
*
*


Abonnez-vous
à la newsletter

Découvrez les actualités de
CARE International Maroc
association de solidarité nationale.

JE M’INSCRIS MAINTENANT

Votre adresse e-mail ne sera ni vendue, ni échangée.
Vous pouvez vous désinscrire, en un seul clic, quand vous le souhaitez.

Amélioration des conditions de travail et de vie des trieurs informels de la décharge de Rabat

Contexte

Depuis 1997, le groupe Pizzorno Environnement gère la décharge d’Akkreuch près de Rabat (capitale du pays) où travaillent environ 150 trieurs-récupérateurs informels. Les trieurs exercent leur activité dans des conditions pénibles et on dénombre un certain nombre de femmes et d’enfants. La décharge d’Akkreuch va être remplacée par le Centre d’Enfouissement Technique (CET) d’Oum Azza qui intègrera un centre de tri des déchets. En concertation avec les autorités locales, le groupe Pizzorno Environnement souhaite imaginer une solution pour associer l’ensemble des trieurs informels au fonctionnement du nouveau site. Ce peut être l’occasion d’améliorer les conditions de travail et le statut des trieurs, et de favoriser la reconversion des femmes qui le souhaitent et des enfants. Pour cela, un partenariat a été établi entre le groupe Pizzorno Environnement et CARE Maroc.

Objectifs

Objectif Général: 

Mettre à profit l’ouverture du nouveau CET de Rabat pour améliorer les conditions de travail et de vie et des récupérateurs informels travaillant sur la décharge actuelle d’Akkreuch (Rabat).

Objectifs Spécifique:

  • Diagnostiquer les modes de fonctionnement actuels des trieurs et élaborer de façon participative un mode d’implication des trieurs au nouveau CET d’Oum Azza ;
  • Mobiliser les trieurs sur les possibilités d’évolution de leur statut et les accompagner dans leur structuration et dans le développement de leurs activités ;
  • Favoriser la reconversion des femmes qui le souhaitent et assurer l’arrêt des activités de tri des enfants, au travers d’activités d’éducation et de promotion économique.

Bénéficiaires

 Les trieurs: amélioration des conditions d’hygiène et de sécurité et évolution progressive de leur statut.

 Les femmes et les enfants: sensibilisation à l’hygiène, alphabétisation et/ou éducation non-formelle ; arrêt du travail des enfants sur la décharge ; structuration de groupements de femmes autour d’activités de maraichage, compost, valorisation, etc.

Le groupe Pizzorno Environnement: Le bon fonctionnement de l’activité de tri est assuré en collaboration avec les trieurs; l’image citoyenne de l’entreprise est renforcée.

Activités

  • Diagnostiquer les pratiques actuelles et définir de façon participative les possibilités d’implication des trieurs dans le fonctionnement du nouveau centre de tri :
  • Suivre et évaluer l’intégration progressive des trieurs et initier un appui spécifique aux femmes et enfants :
  • Mobiliser et accompagner les trieurs sur les possibilités d’évolution de leur statut