INTEGRATION DE LA REDEVABILITE SOCIALE DANS L’EDUCATION PRIMAIRE(LEAD)

Contexte

Malgré l’engagement du Maroc  depuis ces dernières années dans un processus de réforme de ses institutions et de son système de gouvernance,  le rôle et la participation de la société civile dans le suivi des actions publiques pour assurer la redevabilité des décideurs, restent limitées au niveau de la mise en œuvre.

Dans ce cadre le projet de l’intégration de la redevabilité sociale dans l’éducation (LEAD) œuvre à renforcer le rôle et la participation des organisations de la société civile en général et les associations de parents et tuteurs des élèves en particulier en vu d’améliorer  la qualité du service de l’éducation  primaires au Maroc et la réplication des principes de la redevabilité sociale

Objectifs généraux du projet

1- Le développement d’un mécanisme participatif pour la promotion de la qualité de l’éducation    primaire au Maroc

2-  Le renforcement de la collaboration entre les associations des parents et tuteurs d’élèves (APTEs) et les acteurs étatiques dans le domaine de l’éducation pour un meilleur processus de prise de décision au niveau local, régional et national.

Bénéficiaires du projet 

Ce projet bénéficiera directement à :

  • 50 écoles (élèves, enseignants, directeurs) ;
  • 50 associations des parents et tuteurs  d’élèves (APTEs) ;
  • 20 cadres administratifs et pédagogiques des directions provinciale et  Académies Régionales d’Education et de Formation(AREF) ;

Zone d’intervention du projet

Le projet sera mis en œuvre dans la région Casablanca-Settat (Sidi Elbarnoussi et Sidi Moumen) et la région de Marrakech-Safi (Tahannaout et Asni).

Partenaires du projet

Avec l’appui du Partenariat Mondial pour la Redevabilité Sociale(GPSA).

  • CARE International Maroc (CIM).
  • Near East Foundation (NEF).
  • L’AREF de la région de Marrakech- Safi
  • La direction provinciale du ministère de l’éducation  de Sidi Elbarnoussi  à  Casablanca et       Al Haouz  à  Marrakech.
  • Fédération Nationale des Associations de Parents et Tuteurs d’Elèves du Maroc. (FNAPEM)

 

Résultats attendus du projet

  1. Plus de transparence sur la disponibilité des ressources et la connaissance des droits au niveau des écoles primaires ;
  2. Amélioration de la responsabilité dans l’utilisation des ressources au niveau des écoles primaires ;
  3. Plus de gouvernance effective dans la gestion des APTEs ;
  4. Représentation et participation plus effective des APTEs et des femmes dans les APTEs ;
  5. Changement des politiques publiques pour favoriser la représentation des APTEs dans le développement et l’exécution des politiques d’éducation ;
  6. Renforcement des capacités des bénéficiaires pour l’utilisation des outils de la redevabilité sociale ;
  7. Renforcement des capacités des APTEs dans le domaine du plaidoyer via un mécanisme efficace de redevabilité sociale ;
  8. Promotion de la communication et la collaboration entre les APTEs et leurs réseaux au niveau local, régional et national ;

 

Axes d’intervention du projet

  1. Elaboration et mise en œuvre de l’outil de la redevabilité sociale.
  2. Renforcement des capacités des acteurs locaux (APTEs, conseil de gestion de l’école).
  3. Elaboration et promotion d’un plan de plaidoyer en vu de :
  • Capitaliser et répliquer le principe de la redevabilité sociale dans les écoles primaires ;
  • Contribuer et alimenter la réforme des politiques publiques de l’éducation ;

Fiche Projet

Début: septembre 2014  Fin: août 2018 

Localisation: Grand Casablanca et Marrakech-Tensift-Al Haouz

Budget: 634 200€ Partenaires: Near East Foundation/Délégation d’AL Haouz-AREF de Marrakech/Délégation de Sidi Bernoussi-AREF du Grand Casablanca

Financé par: Banque mondiale

Bénéficiaires: 50 écoles primaires, les membres des associations de parents et 20 membres du personnel pédagogique et administratif des AREFs de Casablanca et Marrakech