FAVORISER ET AMÉLIORER L’ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE

 Pour une meilleure intégration sociale des enfants de 3 à 6 ans.

Contexte

Dans la commune de Dar Bouazza, de nombreuses familles démunies vivent dans des logements insalubres et n’ont pas accès aux infrastructures sociales de base.
Le quartier, d’El Iraqi, regroupe plus de 2 000 ménages et est l’un des plus pauvres de la commune.
Il ne dispose d’aucunes classes préscolaires pour les enfants de 3 à 6 ans. Pourtant, la scolarisation est essentielle à cet âge car elle diminue les futurs risques d’abandon scolaire.

Objectifs

Objectif général : contribuer à l’amélioration des conditions de scolarité dans les quartiers défavorisés de la commune de Dar Bouazza.

Objectifs spécifiques :

  • Assurer une éducation préscolaire de qualité ;
  • Assurer une meilleure intégration sociale des enfants de 3 à 6 ans dans la commune de Dar Bouazza.

Activités

  • 600 enfants (de 3 à 6 ans) issus de familles défavorisées dans le quartier d’El Iraqi et leurs mères ;
  • 30 éducatrices ;
  • 7 animateurs formateurs de préscolaires ;
  • les autorités locales.

• Réhabiliter et équiper les unités préscolaires en matériel ;

• Recruter et former du personnel d’éducation préscolaire ;

• Mettre en place un programme pédagogique, scolaire et parascolaire ; • Elaborer un plan d’action concerté entre acteurs de l’éducation préscolaire et sensibiliser les parents.

 

Bénéficiaires

  • 600 enfants (de 3 à 6 ans) issus de familles défavorisées dans le quartier d’El Iraqi et leurs mères ;
  • 30 éducatrices ;
  • 7 animateurs formateurs de préscolaires ;
  • les autorités locales.

Fiche Projet

Début: avril 2011 / Fin: février 2013
Localisation: Commune de Dar Bouazza (nord du Maroc)
Budget: 213 800 €
Financé parEuropeAid/Fondation Annenberg/Fondation Obélisque
Bénéficiaires: Au total, 11 910 habitants de cette commune bénéficient de ce projet*.